SERIONS-NOUS DES RATS DE LABO ?

Temps de lecture :24 Seconde

Dans cet échange entre Reiner Fuellmich et le Dr Wolfgang Wodarg, nous apprenons qu’aux états unis selon les lots de vaccins le taux de mortalité change. Les écarts que l’on observe d’un lot à l’autre, apparaissent pendant une période et puis cessent. Ensuite s’est au tour d’un autre vaccin pour lequel on voit apparaitre des écarts de toxicité. Il semblerait que les labos partagent un agenda, pour faire leurs essais successivement, révélant ainsi une concertation pour le moins suspecte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Petite leçon rafraichissante de Philosophie avec Mehdi Belhaj Kacem.
Next post Maitre Carlo Brusa, sur les codes alphanumériques des vaccinés.