LA LOI SUR L’OBLIGATION VACCINALE REPOSE SUR UNE ÉTUDE DOUTEUSE, DONT CERTAINS INDICES INDIQUENT QU’IL POURRAIT S’AGIR D’UN FAUX EN ÉCRITURE PUBLIQUE.

Temps de lecture :29 Seconde

La mise en place du passe sanitaire repose sur un avis du conseil scientifique en date du 6 juillet 2021, qui lui-même fait état d’une étude en prépublication déposée sur le site Hal de l’institut Pasteur. C’est donc une étude non revue par les pairs, et n’ayant donc pas fait l’objet d’une discussion contradictoire, qui forme la base scientifique de l’avis du conseil scientifique qui lui-même entraîne la décision du président.

LIEN VERS FRANCE SOIR

https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/pavan-heringuez-plainte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Une ancienne employée de Pfizer confirme la présence d’oxyde de graphène dans les injections Covid et leur létalité.
Next post Quatre arguments contre l’obligation vaccinale des soignants : Me Protat détaille sa plaidoirie